plané


plané

plane [ plan ] n. f.
XIVe; plaine XIIe; réfect., d'apr. le v. planer, de l'a. fr. plaine, bas lat. plana
Techn. Outil formé d'une lame tranchante et de deux poignées, appelé aussi couteau à deux manches, qui sert à aplanir, à dégrossir une surface de bois. ⊗ HOM. Plane (1. plan).

plane nom féminin (de planer) Outil tranchant, à deux poignées, dont se servent les charrons, les sabotiers et les tonneliers. Ciseau que le tourneur emploie pour aplanir et lisser. Plaque métallique lisse, munie d'une poignée, et qui s'emploie, après avoir été chauffée, pour unir et lisser le sable d'un moule avant d'y couler le métal. ● plane (homonymes) nom féminin (de planer) plane adjectif féminin plane forme conjuguée du verbe planer planen forme conjuguée du verbe planer planes forme conjuguée du verbe planerplane (synonymes) nom féminin (de planer) Outil tranchant, à deux poignées, dont se servent les charrons...
Synonymes :
plane nom masculin (forme dialectale de platane) Nom usuel et spécifique de l'érable plane. ● plan, plane adjectif (latin planus) Qui est plat, uni, sans inégalités de niveau : Miroir plan. Relatif au plan. Se dit d'une transformation relativement à un plan (symétrie plane) ou dans un plan (rotation, inversion ou similitude plane). Se dit d'une courbe ou de toute autre figure contenue tout entière dans un plan. ● plan, plane (homonymes) adjectif (latin planus) plan nom masculin plant nom masculin plane plane nom fémininplan, plane (synonymes) adjectif (latin planus) Qui est plat, uni, sans inégalités de niveau
Synonymes :
- égal
- plain (vieux)
Contraires :
- accidenté

n. f. TECH Outil pour le travail du bois, destiné à être manié des deux mains, constitué par une lame tranchante portant une poignée à chaque extrémité.

I.
⇒PLANE1, subst. masc.
BOT., région. Érable platane. Érable plane. Il admiroit cette sagesse, qui s'élève comme un plane aux bords des eaux (CHATEAUBR., Martyrs, t.1, 1810, p.169). Le fond (...) est la partie de l'instrument [violoncelle] opposée à la table. Il est constitué de la même manière que celle-ci: sauf qu'il (...) est fait en bois d'érable, ou plane (LALLEMENT, Dyn. instrum. archet, 1925, pp.5-6).
Rem. Au fém.: Tout notre hivernement: notre bois, tu le vois, de la plane des îles, de belle grosseur (GUÈVREMONT, Survenant, 1945, p.41).
Prononc. et Orth.: [plan]. Homon. et homogr. plane (fém. de plan1); plane (de planer1, 2). Att. ds Ac. dep. 1718; dep. 1798 ,,voyez platane``. Étymol. et Hist. 1174-78 pleine (ÉTIENNE DE FOUGÈRES, Livre des manières, éd. R. A. Logde, 820); XIVes. [ms.] planne (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, XIII, 3849: palme; var. ms. B.N. fr. 872: planne; texte lat.: platanus; v. A. THOMAS ds Romania t.41, p.397); XVes. plane (Olla ds T.-L.). Mot région. vivant surtout dans les parlers du Nord-Est et de l'Est (ce qui rend douteuse la forme tirée d'Étienne de Fougères, v. aussi T.-L.) issu du lat. platanus «platane» (cf. platane; v. FEW t.9, p.36a).
II.
⇒PLANE2, subst. fém.
Outil utilisé notamment pour aplanir, égaliser divers matériaux, pouvant avoir la forme d'un ciseau, d'un couteau ou d'une plaque munie d'une poignée, ou formé, pour le travail du bois, d'une lame tranchante et de deux poignées. [La fille d'un sabotier] faisait comme son père, et tandis qu'il manoeuvrait sa plane ou sa cuiller elle poussait vivement son aiguille (MALOT, Sans fam., 1878, p.97). [L'ouvrier] se sert (...) de crochets ou de planes, terminés par un long manche en bois dont il appuie l'extrémité sur son épaule (GORGEU, Machines-outils, 1928, p.145). Prenant une lame à deux manches, bien affilée (une espèce de plane de menuisier), on applique le tranchant de la lame à l'un des bouts de la tablette de cire (ROUSSET, Trav. pts matér., 1928, p.79).
Prononc. et Orth.:[plan]. Homon. et homogr. plane (de planer1,2). Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. Fin XIes. judéo-fr. plaine «rabot» (RASCHI, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t.1, 812); 2. fin XIVes. planne nom d'un outil de tonnelier (E. DESCHAMPS, Balade ds OEuvres, éd. G. Raynaud, t.7, p.218); 1765 nom de divers outils (Encyclop.). Déverbal de planer1.

1. plan, plane [plɑ̃, plan] adj.
ÉTYM. 1520; lat. planus (→ 1. Plain).
1 Sans aspérité ni inégalité d'aucune sorte et qui ne présente de courbure en aucun de ses points. Égal, 1. plain (vx), plat, uni; 2. plan. || Rendre plane une feuille de métal, une pièce de bois ( Aplanir, planer), une couche de terreau. Égaliser, niveler. || Espace plan en haut d'un escalier. Palier.Phys. || Miroir plan (opposé à miroir sphérique). || Dioptre plan.Représentation des objets sur une surface plane. Descriptif (géométrie descriptive); perspective.Math. || Courbe plane. || Angle plan, formé par deux droites d'un même plan.
1 Les anciens ont fort bien remarqué qu'entre les problèmes de géométrie, les uns sont plans, les autres solides (…) c'est-à-dire que les uns peuvent être construits en ne traçant que des lignes droites et des cercles (…)
Descartes, Géométrie, II, De la nature des lignes courbes.
2 (…) on définit (…) la surface plane, celle à laquelle une ligne droite se peut appliquer en tout sens.
d'Alembert, Éléments de philosophie, XV, Œ. compl., t. I, p. 270.
3 Le corps est enserré, rigide (…) dans la gaine (…) d'une robe sous laquelle aucun des indices de la femme ne paraît. Elle est droite, asexuée, plane (…)
Huysmans, la Cathédrale, p. 183.
2 Géométrie plane (opposé à dans l'espace), qui étudie les figures planes.
Par métaphore :
4 Et sans doute tous ces plans différents suivant lesquels le Temps, depuis que je venais de le ressaisir dans cette fête, disposait ma vie, en me faisant songer que, dans un livre qui voudrait en raconter une, il faudrait user, par opposition à la psychologie plane dont on use d'ordinaire, d'une sorte de psychologie dans l'espace, ajoutaient une beauté nouvelle à ces résurrections que ma mémoire opérait.
Proust, le Temps retrouvé, Pl., t. III, p. 1031.
3 (1869). Vx. Mus. || Musique plane : plain-chant.
CONTR. Anfractueux, courbe, gauche, ondulé.
DÉR. et COMP. 2. Plan, planéité, planeter. Aplanir. Plan-concave, plan-convexe.
HOM. (Du masc.) 2. Plan, 3. plan, plant. — (Du fém.) Plane.
————————
1. plane [plan] n. m.
ÉTYM. V. 1174; forme régionale de platane, lat. platanus.
Régional. Érable platane.
0 On y voit au milieu un plane dont le feuillage épais fait une ombre fort agréable (…)
A. R. Lesage, in Brunot, Hist. de la langue franç., t. VI, p. 1287.
HOM. 2. Plane, 3. plane, fém. de 1. plan.
————————
2. plane [plan] n. f.
ÉTYM. XIVe; plaine, fin XIe; réfect., d'après le v. planer, de l'anc. franç. plaine, bas lat. plana.
Technique.
1 Outil formé d'une lame tranchante et de deux poignées, appelé aussi couteau à deux manches, qui sert à aplanir, à dégrossir une surface de bois. Alumelle. || Plane droite, cintrée. || Plane de charron, de tonnelier (→ Écorcer, cit. 1).Plane de plombier (pour rogner les bavures du plomb).
2 Ciseau de sculpteur.Ciseau de tourneur servant à lisser.Face aiguisée d'une lame de ciseau.
tableau Noms d'outils.
HOM. 1. Plane, 3. plane, fém. de 1. plan.
————————
3. plane [plan] n. f.
ÉTYM. Déb. XVIIe; de 2. plane.
Techn. Ensemble des morceaux de parchemin qui séparent les peaux mises à tremper dans le plain (2. Plain).
HOM. 1. Plane, 2. plane.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • plané — plané …   Dictionnaire des rimes

  • plane — [ plan ] n. f. • XIVe; plaine XIIe; réfect., d apr. le v. planer, de l a. fr. plaine, bas lat. plana ♦ Techn. Outil formé d une lame tranchante et de deux poignées, appelé aussi couteau à deux manches, qui sert à aplanir, à dégrossir une surface… …   Encyclopédie Universelle

  • Plane — Plane, a. [L. planus: cf. F. plan. See {Plan}, a.] Without elevations or depressions; even; level; flat; lying in, or constituting, a plane; as, a plane surface. [1913 Webster] Note: In science, this word (instead of plain) is almost exclusively… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Plane — Plane, n. [F. plane, L. plana. See {Plane}, v. & a.] 1. (Geom.) A surface, real or imaginary, in which, if any two points are taken, the straight line which joins them lies wholly in that surface; or a surface, any section of which by a like… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • plane — 1. (pla n ) s. m. Nom vulgaire donné à une espèce d érable que les botanistes appellent érable plane, acer platanoides, L. •   Des gazons émaillés l ornaient [une fontaine] tout alentour ; Un plane l ombrageait de son vaste contour, SÉNECÉ… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • plane — UK US /pleɪn/ noun [C] ► an aircraft with wings and one or more engines: a plane for/to/from sth »I ll get the next plane to London. on/in a plane »He s on a plane at the moment, on his way to Chicago. a plane leaves/takes off/lands »The plane… …   Financial and business terms

  • plane — plane1 [plān] n. [ME < MFr plasne < L platanus < Gr platanos < platys, broad (see PLATY ): from its broad leaves] any of a genus (Platanus) of trees of the plane tree family having maplelike leaves, spherical dry fruits, and bark that …   English World dictionary

  • plane — Ⅰ. plane [1] ► NOUN 1) a flat surface on which a straight line joining any two points would wholly lie. 2) a level of existence or thought. ► ADJECTIVE 1) completely level or flat. 2) relating to two dimensional surfaces or magnitudes …   English terms dictionary

  • Plane — Plane, v. t. [imp. & p. p. {Planed}; p. pr. & vb. n. {Planing}.] [Cf. F. planer, L. planare, fr. planus. See {Plane}, a., {Plain}, a., and cf. {Planish}.] 1. To make smooth; to level; to pare off the inequalities of the surface of, as of a board… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Plane — Plane, n. [F., fr. L. platanus, Gr. ?, fr. ? broad; so called on account of its broad leaves and spreading form. See {Place}, and cf. {Platane}, {Plantain} the tree.] (Bot.) Any tree of the genus {Platanus}. [1913 Webster] Note: The Oriental… …   The Collaborative International Dictionary of English